Le Shetland Sheepdog,un amour de chien.
Vous trouverez sur le forum un grand nombre d'informations sur le shetland : caractère, santé, éducation, connaissances générales, toilettage, expositions, agility, obérythmée, obéissance, troupeau...
Inscrivez-vous sans engagement et publiez un petit message de présentation dans un délai de trois jours, sinon votre inscription sera annulée. Merci.

BIENVENUE SUR CE FORUM.
Le Shetland Sheepdog,un amour de chien.

Forum sur le Shetland Sheepdog (Sheltie), un merveilleux chien de berger. Vous trouverez, sur ce forum, des informations sur la santé, le toilettage, les activités diverses (agility,exposition,obéissance,obérythmée,troupeau), les portées, des conseils....


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Vous et votre éleveur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Vous et votre éleveur. le Dim 13 Mar 2011 - 17:53

Admin


Admin
Un bon éleveur sera très particulier avant d'accepter un acheteur potentiel.
Un futur propriétaire devrait l'être tout autant lorsqu'il choisit un éleveur. Il peut évaluer l'expertise de celui -ci en remarquant s'il se préoccupe plus du bien être mental et physique des chiots que de leur apparence.

Vous devez déterminer

1 . si les chiens adultes de l'éleveur sont tous bien disposés envers les humains et s'ils sont bien éduqués.
2 . si les parents, grand- parents, arrière grand- parents et autres membre de la famille de votre chiot potentiel vivent tous jusqu'à leur bel âge.
3 . si votre chiot potentiel est déjà bien socialisé et bien éduqué.

L'amabilité d'un chien est apparente lorsque vous le rencontrez. Rencontrez donc autant de membres de la famille de votre chiot potentiel que possible.
Des chiens bien disposés sont le preuve vivante d'une bonne socialisation pour un éleveur.

Méfiez vous de l'éleveur qui n'est prêt à vous montrer que les chiots !


1. un bon éleveur prendra le temps d'observer comment vous vous entendez avec des chiens adultes avant de vous laisser approcher les chiots. Un bon éleveur ne vous laisserait pas partir avec un chiot si vous ne saviez pas comment agir avec un chien adulte....parce que c'est exactement ce que votre chiot sera dans quelques mois : un adulte !

2. avant de laisser votre coeur succomber au charme d'une portée super mignonne, vous voulez évaluer autant de chiens adultes que possible de la famille de la lignée de votre futur chiot ! Si tous les chiens adultes sont aimables et ont un bon comportement avec les gens, cela porte à croire que vous avez trouvé un éleveur exceptionnel.

S'il fallait choisir le meilleur indicateur du potentiel de bonne santé générale, de bon comportement et de bon tempérament de votre futur chien, ce serait définitivement la moyenne d'espérance de vie de la lignée de son chenil d'origine.
Vérifiez donc que les parents, grand- parents, arrière grand- parents et autres individus de la parenté de votre chiot sont encore en vie et en bonne santé ou encore s'ils sont morts de vieillesse.

Si l'éleveur n'est pas enthousiaste à l'idée de partager avec vous les renseignements concernant l'espérance de vie et les incidences de maladie propres à la race, allez voir ailleurs.

Avant d'ouvrir votre coeur à un jeune chiot vous voudrez certainement maximiser la possibilité que sa vie avec vous sera longue et saine. Qui plus est, les lignées de chiens qui ont une vie longue annoncent également un bon tempérament , une bonne éducation et de bons soins donnés par l'éleveur. En effet les chiens ayant des problèmes de comportement et de tempérament ont généralement une espérance de vie courte.

La nécessité d'évaluer différents éleveurs est centrée sur votre besoins d'évaluer les aspects du comportement et du tempérament de leurs chiots. Parallèlement, la recherche d'un bon chiot dépend du fait de trouver un bon éleveur. En effet, l'aspect physique, le comportement et le tempérament du chiot sont tous une réflexion de son expertise. Par conséquent, la recherche d'un bon éleveur et la sélection d'un bon chiot vont de pair.


" Que vous sélectionnez votre chiot d'un éleveur professionnel ou d'une famille qui fait l'élevage d'une portée pour la première fois, les critères sont les mêmes. Recherchez des chiots qui ont été élevés à l'intérieur en compagnie et sous l'influence d'êtres humains qui ont consacré beaucoup de temps à leur éducation.

Votre chiot doit avoir été préparé pour le vacarme habituel de la vie domestique : le bruit de l'aspirateur, des casseroles qui tombent dans la cuisine, des émissions tonitruantes à la télévision, des enfants qui pleurent et des adultes qui se disputent. Le fait d’être exposé à ces stimuli pendant que ses yeux et ses oreilles sont encore en train de se développer ( sa vision étant encore brouillée et son audition encore étouffée) permet au chiot de s'habituer graduellement à des images et à des bruits qui pourraient autrement lui faire peur lorsqu'il sera plus vieux.

Evitez le chiots qui ont élevés dans un enclos ou chenil extérieurs. N'oubliez pas que vous voulez un chiot qui partage votre maison avec vous. Les chiots élevés dans un sous -sol et ceux élevés dans un chenil ne sont certainement pas de la qualité voulue pour un chien de compagnie. Ils sont du "bétail" au même titre que des veaux et des poules d'élevage intensif. Ils ne sont ni socialisés ni élevés à être propres et ils ne font pas de bons compagnons. Recherchez plutôt une portée qui est née et a été élevée dans une cuisine ou un salon.

Indépendamment de ce qui précède, s'il vous plaît, ne vous leurrez pas en pensant que tout ce que vous avez à faire c'est de choisir la race parfaite et l'individu parfait pour que le chiot automatiquement en grandissant le chien adulte parfait. S'il est vrai que n'importe quel chiot peut devenir un merveilleux compagnon s'il est socialisé et éduqué de façon appropriée, il est tout à fait vrai, quelle que soit la race et l'élevage, que s'il n’est pas adéquatement socialisé et éduqué n'importe quel chiot peut devenir un chien délinquant. En effet le comportement de votre chiot et son tempérament dépendent alors dorénavant à cent pour cent d'une bonne attention à ses besoins et d'une bonne formation."
 

Le stade le plus important se situe sans aucun doute avant même de penser à obtenir un toutou. Il s'agit de votre formation concernant l'éducation de celui-ci ! Tout comme vous apprendriez à conduire avant de partir en voiture, il est également prudent d'apprendre comment élever et entraîner un chiot avant d'en obtenir un.


Certains propriétaires espèrent ciel et terre de leur chiot, d'autres demandent seulement de la magie et des miracles. Les propriétaires veulent que le chien se conduise parfaitement et s'amuse tout seul lorsqu'il est laissé à la maison pour des heures d'affilée. Ils présument que le chiot grandira par magie tout seul et que, sans être guidé, il agira parfaitement.

Ce n'est tout simplement par juste de cacher au chien les règles à suivre à la maison pour ensuite s'exaspérer lorsque celui-ci trouve des façons.....de chien pour s'amuser et enfreindre les règles dont il ignore l'existence ! S'il y a des règles à suivre à la maison, quelqu'un doit les apprendre au chiot. Ce quelqu'un c'est vous !

Heureusement pour vous, c'est à l'aube et au crépuscule que l'activité des chiens est à son plus haut point. Bon nombre d'entre eux sont ainsi contents de s'installer tranquillement et de passer la journée à dormir ; cela dit, certains chiens sont plus actifs et, lorsqu'ils sont laissés seuls à la maison, deviennent extrêmement stressés, pouvant détruire la maison et le jardin en l'espace d'un seul jour.

Plusieurs propriétaires, n'ayant jamais eu auparavant de chiots, sont surpris lorsqu'ils découvrent que leur nouveau compagnon aboie, mâchonne, creuse et laisse ses " marques" (son urine et ses selles) dans la maison. Pourtant ces comportements sont parfaitement normaux naturels et nécessaires dans la vie d'un toutou.
A quoi vous attendiez vous du chien ?
Vous attendiez vous à l'entendre meugler ? Miauler peut être ? Ou encore qu'il s'amuse à faire du macramé ? D'autres propriétaires semblent pareillement déconcertés lorsqu'ils font face à des problèmes tout aussi prévisibles tels que tirer sur la laisse et sauter. L'énergie associée à l'exubérance illimitée de l'adolescence du toutou, les étonne et ils n'en croient pas leurs yeux si le chien adulte mord ou se bat. Lorsque les chiens sont sous socialisés, harcelés, maltraités, effrayés ou autrement contrariés que voulez vous qu'ils fassent d'autre ? Appeler un avocat ? Bien sûr qu'ils mordent ! Mordre est aussi normal dans le comportement d'un chien que remuer la queue ou enfouir un os.

Avant d'inviter un chiot à venir partager votre vie, ne serait-il pas plus juste et sage de découvrir d'abord ce à quoi vous pouvez vous attendre d'un chiot qui se développe normalement ? Ne serait-il pas préférable de découvrir aussi les traits et comportements que vous pourriez considérer inacceptables ? Ne serait-il pas judicieux d'apprendre comment modifier au besoin le comportement et le tempérament inappropriés du chiot ? En particulier, les propriétaires doivent savoir comment apprendre à ce jeunot quand aboyer, quoi mâchonner, où creuser et où aller aux toilettes en plus de s'asseoir lorsqu'il accueille des visiteurs, de marcher calmement en laisse, de se tranquilliser et de se taire lorsqu'on le lui demande, d'inhiber ses morsures et de vraiment apprécier la compagnie d 'autres chiens et des personnes, des étrangers et des enfants.


_________________
http://shetlandsheepdog.forumsactifs.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum